Mon parcours : formation, compétences, appétences...

 

A l'âge de 16 ans, je commence à travailler auprès d'enfants en centre de loisirs, puis à 18 ans, en camps d'adolescents, j'obtiens le BAFA.

Adolescente, je me sens concernée par la cause des femmes, et par toutes les formes de discriminations et de violences envers les femmes qui existent autour de moi et dans le monde.

 

J'écris et je dessine beaucoup, je m'initie seule à de nombreuses techniques d'arts créatifs (dessin au fusain, crayons de couleurs, feutres, pastels, peinture, écriture, scrapbooking, danse, musique, théatre, improvisation...) Ce véritable goût pour l'art et ce potentiel de créativité ne cesse de grandir en moi, depuis mon adolescence.

C'est aussi à l'adolescence que je découvre le développement personnel, que je n'ai jamais cessé d'approfondir depuis.

 

J'ai toujours eu envie de travailler auprès des autres, dans la relation d'aide. Entre 19 et 22 ans, j'ai eu des expériences professionnelles comme aide-éducatrice en école primaire et en collège, ainsi qu'en maison d'enfant à caractère social. 

 

J'ai 20 ans lorsque je plonge dans l'univers de la communication non violente, avec ce qu'il implique comme travail sur soi, rencontre avec ses émotions, et connexion aux autres, à l'humain...

 

Entre 23 et 26 ans, je me forme comme assistante sociale, cette formation est un véritable socle de connaissances et d'expériences pour moi, confirmant ainsi mon appétence pour la relation d'aide, l'écoute empathique. En entrant dans la vie professionnelle, je continue à me former, je participe à des groupes d'analyse de pratiques professionnelles, et j'entame un travail de développement personnel. Mes expériences professionnelles en tant qu'assistante sociale me permettent de découvrir toutes sortes de publics : personnes âgées, jeunes, étudiants, personnes en réinsertion professionnelle, agents de la fonction publique, familles, parents...

C'est donc au travers de cette profession que j'ai mes premières expériences d'accompagnement à la parentalité, alors que moi-même au même moment je deviens maman...

 

Les naissances de mes filles, à 27, 31 et 39 ans, sont de véritables passages initiatiques pour moi, me permettant d'explorer des forces encore inconnues à mes yeux, et donnant du sens à ma condition humaine et féminine sur cette terre, et ce, à tel point qu'après la naissance de ma 2ème fille, je décide de devenir doula.

 

En 2012, je commence à animer bénévolement un groupe de mamans sur mon secteur d'habitation, activité que je rattache très vite à une association dans laquelle je m'investis activement à partir de 2013, Lien de Vie, avec Karla, une de mes consoeurs doula, pour développer du soutien à la parentalité, des cafés-parents, des tentes rouges, des rencontres de futurs parents, des journées d'information sur la naissance et le lien parent-enfant.

C'est également en 2013 que je commence à pratiquer la méditation pleine conscience et en découvre les bienfaits.

 

En 2014, je pars en formation de doula. J'ai alors 35 ans, et je vais donc sur Lyon, 2 à 3 jours par mois, de janvier à décembre, pour suivre cette formation passionnante d'accompagnante à la naissance et à la parentalité. Je commence parallèlement, en tant que bénévole des accompagnements auprès de futurs parents. En décembre 2014, je suis certifiée doula, et en janvier 2015, je facilite ma première tente rouge.

 

Courant 2015, je continue de me former avec le projet de développer une activité indépendante de relation d'aide auprès des parents. Je facilite des tentes rouges de manière régulière et j'anime toujours le groupe de mamans chaque mois.

 

En 2016, je démarre une formation en Analyse Transactionnelle pour devenir intervenante auprès de groupes d'analyse de pratiques professionnelles et parentales. Je fais également le programme MBSR, de réduction du stress par la méditation pleine conscience, ainsi qu'une initiation au programme MBCP, d'accompagnement à la naissance et à la parentalité avec la méditation pleine conscienceavec Nancy Bardakhe, sa fondatrice.

Je m'investis activement dans l'association La Vie Simplement en septembre 2016, association ayant pour objet de développer des actions de soutien à la parentalité, des activités parents-enfants (sorties en famille, activités créatives, jeux collaboratifs), des ateliers en lien avec l'écologie (fabrication de produits de ménage écologique, de cosmétiques écologiques, récupération, zéro-déchet...).

 

Fin 2016-début 2017, j'intègre un groupe en supervision d'animation de groupes et d'accompagnement, je fais la formation de base en Analyse Transactionnelle (le 101) et en Communication Non Violente. 

 

Au 1er mars 2017, j'ouvre une micro-entreprise dans l'accompagnement et la relation d'aide, et l'aventure continue...

 

 

 

 

 

 

  • w-facebook

© 2020 by Bulle § Fée Mère - Tous droits réservés

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now